mardi 4 août 2015

Main Square 2015

5 Juillet 2015 // Citadelle // Arras
Après deux mois d'absence et un mois après le Main Square me revoilà pour enfin vous en parler. La dernière fois que je suis allée au Main square c'était il y a deux ans avec Mamouch (je vous en parlais ici). L'année dernière, j'ai tellement été déçue d'avoir proposé à certains de m'accompagné, qu'on ne me réponde pas ou des "je sais pas" et puis voir aprés coup qu'ils y sont aller, que du coup cette année j'ai proposé mais j'ai tout de même pris mon billet, j'ai l'habitude de faire des concerts solo mais un festival, c'était une premiére pour moi.
Je ne sais pas pourquoi mais en n'ayant aperçu que rarement Josef Salvat passé à la télé, j'avais une image complètement erroné de ce type. Je le voyais timide et je pensais voir quelqu'un d'assez statique sur scéne, j'étais totalement à côté de la plaque. Barbe de trois jours, petite chemise, des airs à la A. et sa maniére de bouger, il ne m'en fallait pas plus pour être envoûter par l'Australien ( oui je suis il m'en faut peu). Musicalement j'ai été super surprise d'apprécié, en vérité à part la reprise de "Diamonds" de Rhianna et celle qui tourne un peu sur les ondes radio, je ne connaissais absolument rien. A l'instant où j'écris ces quelques mots j'écoute et Josef Salvat fait partie de ces artistes qui autant les morceaux studio je n'accroche pas du tout mais alors en live c'est tout l'inverse . Une petite virée au splendid en Novembre prochain ?




Alors eux MON DIEUX!! mais quelle folie j'ai tellement heureuse de voir qu'il faisait partie de l'affiche. Je ne pensais même pas les voir un jour tellement ce groupe est fou, je vous en avais parler ici il y a un peu bout de temps maintenant. C'était de la folie furieuse et une energie de dingue à en revendre. Ils ont enflammé la Green Room en pleine aprés midi. J'ai surkiffais et je foncerais la prochaine fois qu'il repasse dans le coin parce que wouahh. Une dizaine sur scéne, des cuivres, des tenues sortie tout juste des années 90, du rythme, des sauts de fou, des danses, une joie immense partager avec le public, des coeurs avec les mains.
Le petit bonus que j'ai aimer c'est qu'une fois leur passage finis certains ont pris le temps pour quelques photos avec le public et ça je trouve toujours ça chouette quand les artistes prennent un peu de temps pour le public.



Oscar and the wolf c'est le genre d'artiste que j'aimerais voir en mon Chaton. Max Colombie le leader du groupe à une manière de chanter et de danser complètement décaler, tout comme la reprise tout douce de "free from désire" de gala.




Bon la comment dire, il y a des dizaines de groupes que j'ai envie de voir en concert mais trois que je rêvais de voir et les trois sont maintenant choses faites. Il y a eu John Butler Trio, Local Natives et les derniers en date Mumford and sons. Je les suis depuis leur premier album et depuis j'attendais de les voir sur scène alors dés qu'ils ont était annoncer à l'affiche j'ai sautée sur mon ordi pour réserver ma place, j'avais faillis les voir l'année dernière ou il y a deux ans à Paris en rachetant la place d'une fille habitant à Londres, c'est pour vous dire l'envie de les voir, mais faute de pouvoir finalement m'y rendre à cause du boulot j'ai pris mon mal en patience. 
En patientant, je me suis retrouvée avec un groupe de jeunes bien sympathique (en vrai, je me suis surtout incrusté pour être un peu plus prés de la scène). On parlait du nouvel album, du fait que le côté folk manquait quand même beaucoup et que l'on espérer de tout coeur que toute les musiques n'allait pas être repris à la sauce électrique du dernier opus. Voyant la contrebasse, le bongo et les guitares sèche prendre place sur scène nous avons était quelque peu soulager..
J'étais tellement folle quand ils sont rentrés sur scène, souvent je suis contente mais là, je m'excuse encore auprès du tympan de la fille qui était en face de moi. 
Quand les premières notes de "Thistle and weeds" ce sont fait entendre, les larmes et les frissons me sont monter directement, je n'avais même pas espérer qu'ils la fassent, j'étais tellement heureuse. 
Ils ont une énergie folle, parfois Marcus prenait place à la batterie, ils ont varié nouvelle chanson et anciennes,  bref je pense que vous l'aurez compris que ce concert resteras l'un des meilleurs de ma vie.  




 
Pharrell Williams il faut l'avouer, je le connais surtout pour les grands tubes de ces dernière années mais j'ai étai aussi surprise de voir que j'en connaissais aussi des plus anciennes, les choristes qui reprennent "Hollablack girl" de Gwen Stefani, bien sûr du Daf Punkn du Happy, du "La la la..." avec "Freedom" (et 40 000 personnes hurler "Freedom" c'est quand même quelque chose. Ce que j'ai aimé de sa prestation c'est qu'il à mit le paquet sans en faire trop, c'est la première fois que je vois lors d'un concert en festival des danseuses, on a même eu droit à des petits solos. 
Pendant l'un des morceaux où la scène à était envahis par des gars, le guitariste de Mumford and sons qui s'incruste pour une petite danse, puis c'était autour des filles puis des bambins, j'ai trouvais ça chouette de voir au tant de monde sur la scène.
Je ne pensais vraiment pas autant aimer et je pense que s'il repasse un jour dans le coin je me laisserais tenté pour aller le revoir, parce qu'il y a vraiment une super ambiance.





 - Et vous quels sont les artistes que vous avez aimé cet été ? -

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire