vendredi 7 août 2015

Chaton


Il y a des amitiées qui ne s'explique pas, c'est surement ce qui la rend plus jolie encore et parfois elle nous fait faire des choses un peu folle. Si l'on m'avait dit que cette fille que je suivais à l'époque sur skyblog aux allures et à l'univers tout tout doux et choux, au nom de molaire et tentacules, ferais partie aujourd'hui des rares personnes les plus importante dans ma vie, je ne l'aurais jamais crue. Après quelques années à la suivre, grâce à une connaissance en commun je me suis rendus à ma première convention tattoo à Nantes, je savais très bien que j'allais apercevoir (rencontrer) cette blogueuse que j'aimais tant. Notre rencontre à était très brève un "salut, bonjour, comment ça va?" les joues rosies à souhait et puis voilà tout, rien de plus. Et puis part je ne sais quel événement irréelle malgré ces rares mots échangés, des plus banals, nous avons passé un, puis deux jours entiers ensemble accompagné de A. et B. et les premiers au revoir on était très difficile. Jamais je n'avais eu autant de mal à quitter quelqu'un. Pendant ces quelques jours il s'est passé quelques chose d'unique et d'encore plus inexplicable.

5 ans plus tard, je suis fière de faire partie de sa vie et de voir que cette amitié grandie et ce renforce malgré ces long mois d'attente. Cela fait bien longtemps que Chaton à remplacer molaire et tentacules (même si parfois ça m'amuse de voir la tête de certaines personnes quand il découvre l'identité de cette bouille Nantaise), c'est un peu bout de fille extra au minois de mignonne à croquer et à la peaux gribouiller, celle qui me manques bien trop souvent et avec qui je ne pense qu'à faire des projets un peu fou. Avec Cha on aime pas les quais des gares quand il faut ce dire au revoir, plus le temps passe, plus les au revoir ce font silencieux et plus les yeux qui ce mouillent.
La "seule chose chouette" avec cette distance c'est les retrouvailles, l'annonce du train qui arrive, la voie, le coeur qui s'accélère, les portes qui s'ouvrent,  ce chercher, s'apercevoir, balancer nos sacs et  ce sauter dans les bras, je pense que si un jour, le temps d'habiter tout prés l'une de l'autre arrive, je pense que c'est ce qui malgré tout me manqueras le plus, cette instant où plus rien ne compte à part cette joie immense de ce retrouver.  Rare sont les moment où l'on ce voit, mais chaque retrouvailles est une bouffé d'air pure. Avec chaton ce que j'aime c'est nos rituels du photomathon, la découvertes de Nantes, des visites à trentemoult, toutes ces niaiserie à souhait. Mon Chaton c'est la personne qui me manque ici à Lille, cette personne avec qui vous savez que vous ferais tout et n'importe quoi, c'est la personne qui me manques pendant les concerts que j'ai pris l'habitude de faire seule, c'est les envies des escapade au dernier moments, les moments à rien faire devant aventures times, bref Cha c'est, il faut bien ce l'avouer même si je n'aime pas ces mots là, c'est au bout de compte comme ma meilleure amie, mais elle est beaucoup trop loin... 



J'ai toujours aimé faire plaisir autour de moi, avec des petites attention, mais les choses les plus folles de toutes on était pour elle. Par amitié on peu faire des choses folles, cela faisait quelques années que j'attendais d'avoir un projet qui me tienne vraiment à coeur pour passé sous les aiguilles de ma jolie mamouch (qui me tenait tout au tant à coeur) et puis c'est devenue comme une évidence que ce premier tatouage serais un tout très symbolique pour moi. Pour faire l'histoire courte, c'est grâce à Marion que je me suis intéressais à l'art du tatouage et sans elle je ne serais surement jamais aller à Nantes pour une convention et donc jamais rencontrer Cha, le fait de me faire tatouer par Marion avec un projet concernant Cha, je n'aurais pas pu espérer mieux. C'est donc en octobre que mon bras c'est fait embellir à vie et j'en suis pas peu fière, le dessin de base était de moi mais j'ai laisser carte blanche à Marion pour avoir sa touche. Je suis plus qu'heureuse de ce tattoo, si important à mes yeux. Elle est toujours avec moi et pour moi c'est juste fou.
Comme dirait les Québécois, je l'aime d'amour mon chaton

Par amitié on peut faire des choses folles, comme un séjour "surprise" à Paris mais ça, je vous en parlerais dans un prochain billet... 

- Et vous quelles sont les choses les plus folles que vous ayez par amitié ? -


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire