samedi 10 mai 2014

John Butler Trio

9 Mai 2014 // Aeronef // Lille

Aussi incroyable que cela puisse être ce fut mon premier concert de l'année . arriver à l'aéronef à 16h (je me suis bien contenue pour ne pas y aller direct en sortant du boulot) . quelques personnes était déjà présente . admiré John jouer derrière une vitre quelques minutes . aéronef en plein courant d'air + vent de fou + hauteur = impression de tempête pendant 3 heures d'attente . des paquets de bonbons qui passent pour ne pas les jeter . plaisanter avec les vigiles . rentrer enfin au chaud . et la première partie qui commence:

 64_Fotor_Collage

La première partie fut une bonne découverte, son nom était marqué sur la place de concert mais j'ai voulu me laisser la surprise puisque c'est tout de même sur scène la meilleure façon de découvrir un artiste (et à l'instant même où j'écris j'écoute et je peux dire que je préfère de loin en live). Brett Dennen rentre sur scène à l'aise pépère pied nu comme à la maison suivis d'une autre musicien, c'est parti. Le californien avait un déhanché bien à lui qui en amusé plus d'un. C'était doux, Brett à une voix particulière, ça m'arappelé un peu le genre de musique que j'écoutais quand j'étais dans ma grosse période Australie. Ce fut un peu trop court à mon goût, il nous a un peu chauffé la voix pour la suite.



JBT4ever
( Instant je me la péte Eh Yeah !//  Vynil "Sunriise over sea" n° 424 /1000 // Mon hôtel JBT // 1 Mai 2010 ♡ // gribouillis les plus précieux au monde 27/04/2007 (John, Shannon, Mickeal) & John 01/05/2010)

Interlude de la fan attitude: Parfois dans une vie, un groupe vous change la vie, moi ce groupe c'est John Buter Trio. Avant de les découvrir j'étais plutôt du genre kyo, L5 (oui oui ça craint un max du boudin) et puis John est arrivé et là, la vie de mes tympans à était sauvé (même si de temps à autres les mauvaises habitudes du passé refont surface: merci les soirées entre copains!). Il y a un peu plus de 10 ans (tiens prend ça dans ta face! ) à la télé je vois la pub d'un album d'un gars avec de lonnnngue locks, curieuse je suis allée écouter et là ce fut le méga coup de coeur intergalatique, je pense que les 6 mois qui ont suivi, je n'ai écouté quasi que ça, la folie Butler c'était emparé de moi. Même si je vous dis ça sur le ton de la rigolade, ce groupe tient une grosse place dans ma vie., c'est un peu cucu mais c'est bel et bien vrai. Ils m'ont appris à apprécier la vraie et belle musique, m'a donné le goût de rechercher des groupes peu connus pour découvrir de véritables pépites et fait l'accro de musique que je suis aujourd'hui, leur musique me transporte au plus au point il y a quelques années "spring" bercé mes nuits, seul sa musique me permettait de m'endormir. Sans eux, je n'aurais jamais rencontré certaines personnes, qui, même si le lien sont rompus ont toujours de l'importance à mes yeux et puis il y a ceux qui sont encore là comme mon amour de chaton Nantais, même si c'est grâce au tattoo que l'on c'est rencontré, c'est surtout grâce à eux que j'ai laissé mon seul et unique commentaire sur son blog à l'époque. Outre les rencontres que j'ai pu faire grâce à eux,  mon envie obsédante de voyager, l'Autralie c'est partis de lui, il m'a influencé pour beaucoup de chose sans vraiment m'en rendre compte sur le moment.J'ai connus les tout début, ceux où les morceaux durait plus de 10minutes avec les 3/4 sans paroles, les changements de batteur, de bassiste (mes chouchou resterons Shannon et Michael), j'ai eu peur de la tournure commerciale que leur musique prenaitdes nouveaux sons électrique utilisés, chaque sortis d'album était un véritable interrogation à savoir si leur identité musical serais toujours présente et puis une fois la deuxième écoute de l'album toute mes peur s'envole, même si les premiers albums resterons pour moi les meilleures de tout l'univers.
Pour moi John Butler Trio, c'est beaucoup beaucoup plus qu'un simple groupe de musique, je pense que tant que l'on a pas 
réellement était fan de quelqu'un, c'est dure que comprendre toute cette frénésie autour d'une personne. Moi j'assume totalement, ils m'ont fait prendre un gros tournant dans ma vie, sans eux je ne serais sûrement pas celle que je suis devenue et les gens ne s'en rende tellement pas compte. C'est le groupe de ma vie, je suis tellement admirative ce qu'il font, surtout de John (sans blague!) pour sa musique, son gout p our l'art, son engagement pour certaines association (avec sa femme Mama kin ). Il faut le vivre pour comprendre tout ça...

1795014_10202487370842041_1384266206_o-540x300_Fotor_Collage

 Passons au concert:  Après de dernières minutes IN.TER.MI.NA.BLES, le voilà, le plus fort le plus beaux le plus tout (quand je dis que je suis une vraie fan je ne vous mens pas...), accompagné de Byron et le nouveau batteur Grant Gerathy. Guitare en main, quelques notes et les larmes me sont monté direct, les 4 ans d'attentes ce sont fait ressentir et bout du cinquiéme concert c'est toujours la même chose. A mon plus grand plaisir la majorité de la setlist était des anciennes chansons. On a eu le droit à des blagues( comme à son habitude), quelques minutes au son des cowboys, des sourires complices entre eux, le souffle à nouveau couper pendant "Ocean" et le feu d'artifice final avec "Funky tonight" Mon plus grand regret est qu'il n'est pas fait "Peaches and cream" j'y ai crus jusqu'au bout, j'avais tellement envie de revivre la vague d'émotion de la première fois, il y a 7ans déjà.Même si j'étais dans une troisième dimension pendant le concert, c'était loin d'être le meilleur de leur concert, des minis solo batterie/basse tout petit( Micheal/Niky et Shannon revenaient !!!! ) , pas d'harmonica, j'ai y avait moins d'échange avec le public,     pas de duo avec sa premiére partie,  les morceaux passé à une allure folle, vraiment trop vite en mode album, malgrés tout c'était un super méga concert mais quand on en fait plusieurs on a toujours tendance à comparer. John restera John quoi qu'il arrive mais la simplicité d'avant ma beaucoup manquer ce soir là...

 
( Je veux retourné au temps de "Sunrise over sea")

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire