jeudi 12 décembre 2013

Les mots d'une fille pommé

DSC05903luoz

Un peu de bla bla que personne ne lira. Quelques mots d'une fille pommée. La tête pleine de remise en question, les larmes aux bord des yeux, envie de parler aux gens mais ne pas y arrivais par manques de mots, c'est même pas que la timidité, c'est juste l'impression d'avoir un gros problème de communication qui me bouffe la vie. Ne pas savoir quoi dire aux gens, vouloir parler mais ne pas savoir quoi leur répondre à longueur de temps, à croire que vous êtes débiles, inintéressant... Autour de moi il y a une multitude de gens intéressant et géniaux et moi je reste là, à les regarder sans arriver à leur parler et c'est pire que frustrant, ça me ronge de l'intérieur. Je pense sincèrement à aller voir quelqu'un ou je ne sais quoi, qui pourras me débloqué la parole. J'en ai même peur de proposer à des amis d'aller boire un verre par peur d'être chiante à mourir, alors j'attend que ce soit eux qui me propose, ça me donne un minuscule élan de confiance en moi, je me dit que je ne suis pas si inintéressant que ça mais ces moments sont bien éphémères. Je ne crois pas être là meilleur personne pour consoler, je suis toujours là pour mes Amis, à n'importe quel moment, heure, jour/nuit, n'importe où, mais souvent on rassure les gens avec des mots et non seulement avec des câlins et des papouilles. Je le dit souvent, mais les gens on tendance à le prendre à la légère mais " les mots ne sont pas mes amis" mais alors vraiment pas! Tout ça me freine énormément dans tout ce que je voudrais, je suis une vadrouilleuse, toujours partante pour bouger, mais ayant cette peur constamment avec moi, je me dit que de toute façon je ne parlerais à personne et voyager sans parler au gens je vois pas vraiment l'intérêt. ça me bouffe la vie de plus en plus, j'ai 22ans, à cause de ça ma vie amoureuse est un vrai désert , je me demande même comment je puisse avoir des Amis aussi géniaux. J'ai l'impression de ne pas vraiment vivre comme les autres, j'en parle peu ou quand j'en parle les gens ne mesure pas à quel point ça me rend mal, je me remet en question sans arrêt, ça me pourris la vie, même si je fait bonne mine devant tout le monde, j'aimerais avoir la chose qui me botteras les fesses et décoinceras ces putin de mots !  J'ai l'impression de n'être rien, invisible, inexistante à part pour quelques personnes... Je n'aime pas être comme ça, c'est sûrement cette foutus peur, comme à chaque fois, maudite confiance en soit qui nous fait croire que tout peut voler en un éclat. Je dis souvent que j'ai du mal à faire confiance, mais c'est surtout envers moi. Je fais ça pour éviter de m'attacher, parce que je sais que ça me feras du mal, sans que personne ne s'en aperçoivent ! Ils sont tout ce que j'ai, j'ai peur qu'ils ce volatiles et me laisse sur le côté. J'ai tellement peur vous ne pouvez imagine! Je ne dis rien, j'encaisse... sinon ce serais égoïste et c'est loin d'être ce que je suis mais pourtant quand ça les concerne, c'est une déchirure et l'angoisse qui monte quand de nouvelles personnes rentre dans leur vie, j'ai peur... tellement peur...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire