dimanche 9 juin 2013

Rihanna

8 Juin 2013 // Stade de France // Paris

PicMonkey Collage

Rihanna ne fait pas du tout partie de mes artistes de prédéliction, moi qui est plus à aller voir des groupes pas vraiment connus de tous, là j'ai fait fort. Mais il y a des situations qui font qu'on peut tout de même ce laisser tenter. Rihanna, c'est la musique des instants pilote, des parties de cache-cache dans le triangle infernal du B.L.M, mais c'est surtout la musique de ma Foresty, ma mathy, mon choud'amour! Depuis des mois que la jolie ( faut ce le dire!) barbadienne avait annoncé ça tournée, je guettais chaque jours les dates française et ce jour est enfin arriver, un message avec Olivia la complice et l'on ce met vite d'accord. 22 Novembre 2012, ouverture de la billetterie, comme j'ai du accompagnée la grande Mathy quelque part ce matin là j'avais gentillement demander à ma maman de choppé les places sur le net, ce à quoi il fallait nous attendre, la site bourré à craquer, ça beug, les coup de fils dans la voiture en inventant des excuses bidon sur les appelles incessant de la madre pour diverses question de prix, d'emplacement, tout ça étant à côté de celle à qui la surprise lui était adressé. Une fois rentrée à la maison, je file sur l'ordi, sans prendre le temps d'enlever mon menteau et HOP les places sont dans le panier! OUF!. Quelque jour plus tard, je vais les chercher et là mauvaise surprise aucune des 3 places n'est à côte à côte... on verras bien le jour-J. Après plusieurs tentation, nous arrivons enfin a trouver un jour pour lui donner les places, on aurait vraiment voulus lui faire la surprise le 8 Juin, mais étant donner que la demoiselle à des potes aussi fou que nous, on a eu peur qu'on nous volés la surprise. Enfin nous voilà partis pour prendre un verre comme à notre habitude au Zeppelin autour d'une capucine avec Olivia qui nous attends déjà sur Lille sans que Mathy ne le sache, cette dernière ce fait désiré et lui prend une certaine envie de faire un petit tour de B.L.M  ou plutôt de M.L.B mais en direction de B. j'ai du cracher le morceau pour Olivia, vous auriez vue sa tête entre interrogation, une pointe de jalousie et de colére. Intriguée par notre plan, elle ne fut à l'aise jusqu'à ce que je sorte de mon sac un petit carré recouvert de craft. Le nouvel album de Rihanna fraîchement sortis, jusque là rien de bien exceptionnel. dans le boîtier un petit mot "Toutes les 3 . 8 Juin 2013 . SDF . ? . O & K ", vue sa tête je me disait bien qu'elle n'avait pas vraiment compris. En lui disant de revoir ces quelques mots, voilà la réaction  que j'attendais. Le sourire jusqu'au oreilles et retenir l'envie de crier. AAAAAAAAAAHHHH depuis le temps que l'on attendais ça !! Les mois ce sont écoulés ( et la nouvelle date de Lille est arriver entre temps mais tant pis on iras quand même à Paris) jusqu'à ce samedi 8 Juin, 14h direction Paris. Le soleil et la musique  pour la route arriver aux abord du Stade de France, les bouchons commence, passé 30 grosse minutes pour faire 500 mètres, aller vers le parking, présenter le billet pour y entrer et là " Ah désolé mais on est déjà rentrer avec votre numéro de commandes, j'ai des instructions stricte je vais vous demandez de faire demi-tour et de sortir " moi qui à l'habitude ne m'énerve mais alors jamais -, un " Nan mais c'est une blague ?!?!?!?! " et sortis sans crier garde. Le jeune homme nous regarde et lance "pour répondre à la demoiselle oui c'est une blague bon concert " BORDEL L'ANGOISSE !! mais ça nous a bien fait rire pas la suite, mais sur le moment c'était juste la panique. Bref nous voilà, garer en route pour le stade de France, timing parfait à peine arriver c'est l'ouverture des portes. Arriver dans notre bloc et une fois trouver nos places bien bien éparpiller, le hasard fait bien les choses, derrière une ranger de siège mais sans siège, juste devant un mur, cool on pourras rester à trois, debout sans gêner personne, c'est partie pour mon premier concert Parisien.

img
Première partie de la première partie, GTA. Le stade était loin d'être encore remplis, l'ambiance pas encore au rendez vous, ils étaient plus là pour ambiancé qu'autre choses, sur fond de reprise.

DG
Quelques instant avant son entrée, les têtes ce tourne et tout le monde ce léve est applaudit, curieuse que nous sommes nous faisant de même pour voir... Cathy Guetta faire coucou, met ses mains sur la tête en mode " OMG, c'est quoi ce monde de fou" C'est la deuxième fois pour moi que je vois de DJ n°1, la première fois c'était en Mars 2012 pour le noël de mon frère. On a beau dire, il mixe peut être les bras en l'air comme certains dise mais il met le feux. Plus d'une heure échauffement , à crier, faire un battle de celui qui crieras le plus fort entre la gauche et la droite, chanter, danser. De quoi mettre encore plus la patate.

rihanasdf
Après de longues minutes d'attente et le soleil quasi coucher, le show commence. Les premières notes, le son de sa voix et la voilà ! 
Qu'on ce le dise Rihanna est loin d'être une bête de scène de heureusement et puis changer 5 fois de tenue sur une heure et demie de live ça enlève pas mal de temps de show et surtout ça fait de l'attente. C'est pas le concert le plus ouf que j'ai pu faire, loin de là mais c'était surrement le plus impressionnant. J'ai l'habitude d'être dans la fausse dans les concerts donc je ne me rend pas vraiment compte du monde qu'il y a, mais là étant percher dans les gradins, c'était juste dingue. 80 000 personnes réunis pour une seule et même personne. Les tubes ce sont enchaîner, mais on a du attendre un long moment avant que la folle ambiance ne vienne et là, la fête était eu rendez vous "rude boy", "Where have you been" "please don't stop music" "What's my name" "we found love" "Only girl" A la fin du concert aprés le rappel, jamais je n'aurais crus ça, mais j'ai verser ma petite larme ( oui je l'avoue). Le stade de France dans le noir quasi total, juste une lumière sur Elle et tamisé sur scène, le public illuminé par la lumière des écran de portable (alala la vieille époque des briquets où tu te crame les doigts est bel et bien révolus) et 80 001 personne qui chante "Stay" et "Diamonds" c'est des frissons assuré. J'ai toujours eu du mal avec la fin des concerts américain, pas tous mais souvent c'est" fin de la chanson, merci, au revoir" et je trouve ça terrible, ça te coupe net tu ne même pas le temps de réaliser que c'est finis que les lumières ce rallume déjà. Là une fois Rihanna sortis de scéne, les gens on commencer à partir et des gros BOUM on retentis, des minis feux d'artifice une pluie d'étincelle tombant du plafond, c'était beau mais avec la musique d'ambiance du stade, les lumiéres allumés c'était dommage, ça gaché un peu. Je suis déçue, alors que j'étais pertinament convainque qu'ils allaient le faire, Rihanna et David Guetta n'ont fait aucun Duo ensemble, non David était assis à quelques métrés en dessous de nous avec sa femme, alors qu'ils ont quand même collaborer sur 2 morceaux et à ce qu'il nous à laisser entendre un troiséime est en préparation. Mais c'était tout de même en excellent moment, Rihanna il faut le dire est vraiment magnifique. Sachant un peu tout les concerts qu'elle doit enchainer je me suis dit qu'elle ferais comme tout les artistes des remercimant en sachant dans le fond c'était le même discours pour le monde, mais là lorqu'elle à dit  « Merci Paris, Stade de France, je vous aime ! » ( en français hein!) sur les deux écrans juste ses yeux qui pétillaient et pour cause c'était son premier vrai énorme stade ouvert sur le ciel avec autant de monde. Le plus beaux des souvenir resteras la frimousse toute reyonnante de monchoudamour pendant ces quelques heures 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire