mercredi 27 mars 2013

The Foals

 26 Mars 2013 // Aeronef // Lille

A force de faire des concerts on finis bien part ce planter de jour, alors que je m'apprêtais à partir, assise dans la voiture, dernière vérification de la place et BIM nous sommes le 25 et le concert et demain retour à la maison. sous les rires moqueurs de la famille ( ahahah) Mardi nous y sommes pour de bon, changement de salle, je rejoint l'aéronef. A défaut de pouvoir être à Paris pour acclamer Mumford&sons et Half Moon Run qui feras leur première partie,  je me met du baume au coeur avec the FoalsA peine le temps de prendre une bière et la première partie commence.

L4YKEC9
Petite musique dansante mais posé, un peu psyché, une espèce de house hypnotique. Le duo Australien, sont les petits protégés des Anglais d'Oxford, pour cause le chanteur Jono Ma est le frère de Dave Male réalisateur de tout les clips des Foals.

Untitled

 Le retour à l'aéronef, sonne aussi le retour des concerts où au bout d'à peine deux morceaux tu es trempé comme si tu sortais des 2h de sport que tu avais fait quelques heures auparavant, bref, après de longuuuuueee minutes d'attentes, de derniers réglages et de longuuuuuuues minutes à attendre leur entrée sur scène sur des jeux de lumières et une musique qui ne fait que monter l'impatience LESVOILAENFIN !! Un petit prélude pour se mettre un peu dans le bain et BIM c'est la cohue et la bousculade assurée. ça chante, ça crie de bonheur, Yannis qui ce jette à deux fois dans le public, des lancés de médiator et de baguettes. Foals est un monstre scénique ! On se sent toujours privilégié quand on voit le peu de dates Française ( trois en tout Lyon, Paris et Lille) du groupe, en espérant pour les autres qui repasseront dans les prochains mois à venir. J'avais hâte de les voir, depuis il y a à peu près deux ans lorsqu'un matin sur les quais de poudlard de loulou barbu était encore époustoufler de leur prestation du concert qui l'avait vu la veille, alors là, à l'annonce de la date Lilloise, ni une n'y deux j'y suis allée et je ne suis pas du tout déçu. L'ambiance Lilloise était au beau fixe, le groupe même s'il ne communiquait pas vraiment, à part les titres des morceaux à venir, on sentait qu'ils étaient à 100% avec nous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire