lundi 18 mars 2013

Instant Musique #1


Thinnyness(SORTIEDUJOUR)
wka

Si je dois parlais d'une sortie aujourd'hui c'est celle de l'album tant attendue " The Golden Age"  de Woodkid, depuis le temps que nous l'attendons. J'ai eu la chance de découvrir l'entiéreté des morceaux en Novembre dernier lors de sa venue à la condition publique de Roubaix (et la date de Bruxelles en Mai prochain me fait sévèrement de l'oeil de plus il seras accompagné part l'orchestre de Mons, ce qui promet d'être encore plus majestueux que la première fois) J'en ai fait un paquet de concerts mais un comme ça, je n'avais encore jamais connue et ressentis de telles émotions. La puissance de la musique et l'ambiance du groupe, l'impression de ce plonger dans un univers en noir et blanc a pris sont sens sur scène, les cuivres, les tambours des Das Galliano ( ceux dont j'étais tomber littéralement amoureuse lors du concert de the Shoes), le synthé, la voix douce et toute aussi puissante de Yoann Lemoine, ce gars au multiple talents de fou comme la encore prouvé les images tout au long du concert, elles étaient juste dingues! C'est d'ailleur grâce (comme beaucoup je pense) à la beauté du clip de "Iron" que j'ai plus qu'apprécié ce groupe hors du commun. Yoann Lemoine est derrière la réalisation de nombreux clip que vous avez très certainement vue comme  "Wastin time" de ses copains de the Shoes, "Teenage dream" de Ketty Perry, "Take Care" de Drake et Rihanna, "Born to die" et "Blue jeans" de Lana Del Rey... Et puis il a réaliser la superbe dernière pub du parfum Lolita Lempicka( un parfum qui à une très grande importance à mes yeux) ainsi que la musique que l'on reconnaît très bien. Pour revenir au Yoann sur scène en tant que musicien il m'a fait sourire, lorsqu'il bouger aurait dit qu'il dansait sur un air de rap. Le morceaux qui m'a le plus émus, a été le sublimisime "Stabar Mater"  qui avec ses choeurs pendant le refrain et la vidéo à l'arriére m'a troublé, remplis d'émotions, m'a foutue les boules. Si vous voulais une bonne doses de frissons et que vous avait envie dans avoir plein les mirettes, foncé les voir ! J'ai conscience d'avoir vraiment eu de la chance qu'il passe tout prés de chez moi! 
Pour revenir à l'album moi j'ai choisis le coffret collector avec le livre malheureusement écrit en Anglais ( c'est bien ça va motivé...) racontant un conte que Yoann Lemoine à co-écrit avec sa cousine Katarzyna Jerzak  et illustré par la canadienne Jilian Tamaki, "un récit rempli de souvenirs personnels qui traite de l'endurcissement forcé de l'enfant, à travers la métaphore de la pétrification. Cet enfant de bois va entrer en collision avec une ville de marbre blanc, symbole du monde adulte et se transformer lui aussi en marbre" (Yoann Lemoine; TSUGi) . La présentation du livret est sobre et vraiment classe couverture en tissus noir orné de quelques touche d'or pour les fameuse clef et la tranche des page du livre. Côté musique beaucoup des morceaux on était produit avec le groupe the Shoes, mais il a aussi collaboré avec Sebastian et travailler avec l'Opera de Paris et l'orchestre national de France ce qui donne toute la puissance symphonique de la musique de Woodkid.


Capture d’écran 2013-05-29 à 23
 Woodkid . Stabar  Mater
 John Mayer . No such thing
 Maya Vibes . Jour aprés jour
 Maya  Vibes . Machine à rêve
 Sia . Braethe me (live "Lady Croissant")
 Sade . Soldier of love
 Syd matters . I might Float
 Lady Danville . Kids
 Jones Street Station . Understanding
 All the colours . Second to none
 Neon Indian . Polish Girl
 Florence and the machine . Drumming song
 Calvin Harris &Florence Welch . Sweet Nothing

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire